“Vous savez beaucoup plus de choses que vous savez que vous savez”

Milton Erickson

Milton Erickson un thérapeute hors du commun

Celui qui est surnommé le “thérapeute hors du commun” le “Wizard” (mage) ou encore “le sage de Phoenix” fut certainement le plus grand hypnotiseur et thérapeute du siècle dernier.

Né en 1901 dans le Nevada, il est atteint par plusieurs handicaps : dyslexie, insensibilité aux rythmes musicaux et daltonisme, ses difficultés lui apprennent à utiliser toutes ses ressources personnelles. C’est à dix-sept ans, alors qu’il est atteint par la poliomyélite qu’il découvre l’autosuggestion. Lorsqu’un médecin annonce un soir à sa mère qu’il ne survivra pas à la nuit, il mobilise toutes ses ressources et tient jusqu’au lever du soleil avant de tomber dans un coma suivi d’une paralysie quasi totale : seuls ses yeux pouvaient encore remuer. Il profita de cette immobilité forcée pour observer ceux qui l’entouraient. En regardant sa soeur qui apprenait à marcher il découvre qu’il peut stimuler ses muscles et commence sa rééducation. Un an plus tard il traverse l’Amérique d’est en ouest en canoë pour tester sa forme retrouvée. Il suit alors ses études de médecine.

En 1928, il est médecin et exerce en psychiatrie comme assistant au Rhode Island State Hospital, puis devient chef du service de recherche au Worcester State Hospital dans le Massachussetts, de 1930 à 1934. Quelques années plus tard il s’installe en Arizona avec sa famille et ouvre un cabinet privé. Touché à nouveau par la poliomyélite à l’âge de cinquante et un ans, il en gardera des séquelles toute sa vie mais continue à pratiquer et à affiner sa technique, multipliant les séminaires, conférences et consultations. Après avoir suivi près de 30 000 patients, formé de nombreux élèves et démontré de nombreuses fois l’existence et les effets de l’hypnose il s’éteint en mars 1980. M. Erickson a marqué l’histoire de la psychothérapie et inspiré de nombreuses pratiques qui continuent aujourd’hui encore à se développer. Considéré comme le père de la thérapie brève et de la communication moderne il a réussi malgré tous les obstacles à donner ses lettres de noblesse à l’hypnose.

La transe, selon Erickson, est l’état dans lequel l’apprentissage et l’ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément.

Sydney Rosen